Prestations de l'EHPAD





  • image
  • image
  • image
  • image


  • image







  • image

  • image



  • image

A Notre Dame du bourg, du pré-accueil aux derniers instants de la vie, nous considérons que l'histoire de chacun, ses choix, ses goûts, ses aspirations, en font un être unique. Nous nous efforçons donc de respecter chacun tel qu'il est, et de lui apporter les réponses et la prise en charge qu'il attend, dans les limites de nos moyens et en les conciliant avec les exigences de la vie en collectivité.

L'accueil

Nous considérons que tout doit être mis en oeuvre dans cette phase pour en faciliter le vécu. Il se déroule en différentes phases : le premier contact et la préinscription, le pré accueil (qui se décompose en deux temps de rencontre et d’échange), l’entrée proprement dite.

Les espaces de vie

Ils sont constitués d'espaces privés et collectifs, à l'intérieur et à l'extérieur de la maison. Pour favoriser et donner les meilleures conditions de vie possibles aux résidents et à leurs familles, une organisation a été mise en place.
> Découvrir le cadre de vie

La restauration

Le service de restauration participe de manière notable au bien-être des résidents. La maison dispose d’une cuisine interne, qui prépare une cuisine familiale. Les cuisiniers sont proches des résidents qu’ils rencontrent pendant les repas, et en s’intégrant au service à table, aussi souvent que possible. Au delà du « donner satisfaction » de tout professionnel, la motivation de l’équipe cuisine est de « faire plaisir ».

L'animation

L’animation est essentielle dans la vie de l’établissement. Notre ambition n’est pas de donner des années à la vie, mais de donner de la vie aux années.
Différents ateliers sont ainsi proposés: artistiques et manuels, "langues" ou "racine", théâtre, mémoire, écriture, cuisine, mobilité et bien-être, bibliothèque sonore, écoutes musicales, chants, vidéo, lecture, jeux intérieurs et extérieurs, sorties, animations spirituelles etc...

Les soins

La démarche de soins s’appuie sur des repères importants et essentiellement humanistes. Pour nous, soignants en maison de retraite, soigner, c’est prendre soin du résident, et tout en étant attentif à sa famille et à ses proches; nous privilégions le respect de ses droits et des choix de chaque personne accueillie. La prise en charge médicale des résidents dans l’établissement fait référence aux données modernes de la gériatrie et aux bonnes pratiques en gérontologie telles qu’elles sont définies par la haute autorité de santé, l’A.N.A.E.S, Agence Nationale pour l’Accréditation et l’Evaluation en Santé (organisme chargé d’émettre des avis sur les pratiques médicales et d’élaborer des consensus par pathologie).

Le ménage

Le ménage permet de maintenir l’hygiène, la propreté des lieux, tant au niveau des espaces privés que des espaces collectifs. C’est aussi à travers la propreté des lieux que se manifeste le respect envers les résidents de la maison. En effet, le personnel affecté à ces tâches ne se contente pas d’entretenir l’hygiène des sols et des locaux, mais participe au bien-être des résidents par une attitude attentive au maintien du confort et du cadre de vie de chaque résident.

La lingerie

La lingerie est lui aussi un poste important de la maison de retraite : à la fois au niveau de la quantité de linge traitée (environ 500 à 600 kg de linge /semaine) et au niveau affectif ; l’entretien du linge et des vêtements participe largement au « prendre soin » du résident. Le service lingerie prend en charge le circuit du linge depuis le lavage jusqu’à la distribution, effectuée par la lingère dans les chambres des résidents. L’organisation du service permet d’assurer un travail de qualité et une redistribution régulière du linge et des vêtements qui lui sont confiés.

La maintenance

Son rôle principal est de fournir aux résidents le confort quotidien le plus performant possible en résolvant rapidement les soucis techniques qu’ils peuvent rencontrer, de s’assurer de la conformité technique des appareils personnels des résidents afin de garantir leur sécurité et de répondre(dans le cadre des réglementations en vigueur)aux demandes des résidents concernant l’aménagement de leur chambre.